dimanche, 28 mai 2017

Les toutes, toutes premières fois

Comment tout (ou presque) a commencé !

Premier événement culturel extra-terrestre !

(votes : 5)
Loading ... Loading ...
Posté par fabrice
 

28 août 2012

Ca bouge grave dans l’espace !!

 

Le mardi 28 août 2012 est une vraie grande première « culturelle ». Pour la toute première fois dans l’histoire de la musique…et de l’humanité, une promo d’un disque est lancée d’une autre planète que la Terre. Moins d’un an plus tard, on assiste au tout premier clip vidéo à jamais enregistré hors de notre planète.

Le chanteur Will.I.Am

C’est la planète rouge, Mars, qui a l’immense honneur d’inaugurer cette promo d’un nouveau genre. Et c’est le chanteur Will.i.am du groupe Black Eyed Peas, féru de science, qui immortalise ce tout premier lancement interplanétaire.

« Reach for the stars »

Mais tout le mérite en revient au robot Curiosity et surtout aux ingénieurs de la Nasa, qui, pour un instant, sont devenus ingénieurs du son.

Un baladeur numérique à 2,6 milliards de dollars comme le souligne le journaliste Fabrice Pliskin (1) qui va pulvériser le record de performance des effets des boites de nuit en acheminant la musique à travers un voyage aller-retour de 114 millions de km, entre le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena (Californie) et la planète rouge.

WILL_I__AM-REACH-FOR-THE-STARS

Pour la circonstance, le chanteur Will. I. am a mis les grands moyens : 40 musiciens pour un single « Reach for the stars » qui, de l’avis des « musicos », ne devraient pas cependant rester dans les annales de la musique.

Pour autant l’événement marquera d’une croix blanche l’agenda culturel encore assez dégagé de la planète rouge !

Au-delà de cette polémique sur la qualité de cette première oeuvre musicale interplanétaire, il y a déjà des esprits critiques qui y décèlent  un hymne dissimulé à la militarisation de l’espace.


 Ca tourne grave dans l’espace !

Space Oddity de David Bowie(1969) restera comme étant la première chanson enregistrée en apesanteur et à plus de 300 kms au-dessus de nos têtes.

Tout premier clip de l'espaceCette grande première « culturelle », on la doit au commandant de la Station Spatiale Internationale (ISS), le Canadien Chris Hadfield. Sans doute, le plus médiatique des astronautes et le plus connu des internautes, Chris a ainsi voulu fêter à sa manière la fin de sa mission -qui a duré 146 jours-, c’est à dire comme une star au milieu des « stars » de l’espace, autrement dit, les étoiles.

Accompagné d’une guitare, l’astronaute, artiste/interprète a entonné la chanson en se filmant dans différents endroits de la Station spatiale.

Résultat : un clip vidéo d’un peu plus 5 minutes (voir vidéo ci-dessous) dont le montage, l’ajout du piano et le mixage ont été réalisés sur Terre. Et, en quelques heures, la vidéo a déjà été visionné par plus d’un demi-million d’internautes.

Heureusement pour Chris,rentré sur Terre le 13 mai 2013, via une capsule Soyouz, il ne subira pas le triste sort (malgré la date 13 /5 /2013, qui ferait frémir plus d’un superstitieux) du Major Tom. En effet, l’héros de la chanson de Bowie, après un décollage réussi, connait des problèmes techniques et se résout à errer dans l’espace…

Il n’y a pas à dire, l »espace nous réserve bien des surprises; après les cordes cosmiques connues des scientifiques, voici donc les cordes vocales !


 Le chant des étoiles

  • En 1972, pour le dernier matin de son séjour lunaire, l’équipage d’Apollo est réveillé au son de la musique d’ »Ainsi parla Zarathoustra » de Richard Strauss, rendue célèbre par le film « l’Odyssée de l’Espace ». Pour la toute première fois, une musique est écoutée hors de la planète Terre !
  • En 1977, les sondes voyager 1 & 2 emportent dans « leurs bagages » 27 morceaux de musique, comme témoignage de la culture humaine destinés à d’hypothétiques extra-terrestres ;
  • En 1995, l’astronaute canadien Chris Hadfield, utilisant une guitare pliable embarquée sur la station Mir, est le premier « musicos » de l’espace ;
  • En 2004, la sonde Huygens envoyée vers Titan, un des satellites de Jupiter, par l’Agence spatiale européenne, contient un CD comportant 4 titres de musiques instrumentales composés par Julien Civange et Louis Haéri ;
  • En 2005, le cosmonaute russe Valeri Tokarev et l’astronaute américain Bill McArthur sont réveillés par Paul McCartney qui joue à leur intention, en concert depuis la Californie, « Good Day Sunshine » ;
  • En 2008, pour fêter son cinquantième anniversaire, la Nasa diffuse vers l’étoile Polaire, située à 431 années-lumière un titre des Beatles : « Across the Universe » ;
  • En 2012, le robot Curiosity sur Mars diffuse chaque jour un tube différent dont le premier sera « Fly me to the moon » et lancera, le 28 août 2012, une grande première, le nouveau single de Will.i.am, « reach for the stars ».
  • Mai 2013, le tout premier clip de l’espace, un « remix » d’une chanson de David Bowie datant de 1969
actualisé le 15 mai 2013

1 – « Fiesta sur mars », article de Fabrice Pliskin – Nouvel Observateur N° 2496 – du 6 septembre 2012


A visionner pour le plaisir :




Sur le même thème :

Ajouter un commentaire