jeudi, 30 mars 2017

Les toutes, toutes premières fois

Comment tout (ou presque) a commencé !

Explosion du Cambrien : les premiers pas de la diversité

(votes : 5)
Loading ... Loading ...
Posté par fabrice
 

- 541 millions d’années

pano-evolution

« Black, blanc, beurk ! »

 

Après 3 milliards d’années de vie primitive formée d’organismes minuscules, monotones et peu dignes d’intérêt, la vie devient soudainement exubérante, il y a 541 millions d’années. En quelques millions d’années, la plupart des embranchements des animaux actuels vont apparaitre. Comment s’est produit cette fulgurance biologique et la montée des eaux y est-elle pour quelque chose ?

Durant plus de 3 milliards d’années –la vie étant apparue sur Terre, il y a au moins 3 mds 800 millions d’années – la vie ne fait pas dans l’originalité, c’est le moins que l’on puisse dire.

Invisible à l’œil nu, elle s’accommode d’une vie plan-plan où tous se ressemblent. Micro-organismes sans queue ni tête ! Bref, à désespérer les créatifs mais aussi le Créateur.

Une frénésie de diversité

La Terre à l'époque du Cambrien

La Terre à l’époque du Cambrien

Vers 600 millions d’années, on constate un premier frémissement avec l’apparition des animaux à corps mou, caractéristiques de la faune dite d Ediacara.

Mais, il ne s’agit que d’un premier balbutiement. Le gros du phénomène est à venir, au début du Cambrien (1).

Soudain, sans crier gare, voilà que tout se déchaine subitement comme si l’on venait d’engager un petit génie de l’invention. Cela se passe il y a 541 millions.

Cette période digne d’un concours Lépine de l’innovation biologique est appelée par les spécialistes : l’explosion du Cambrien.

La vie moderne entre en scène

Là, les océans changent de manière spectaculaire. En moins de 30 millions d’années (entre -541 et 515 millions d’années), une goutte d’eau à l’échelle de temps géologique, la faune se diversifie de manière stupéfiante…et pas toujours avec bon goût !

Pour la première fois, la vie connaît donc la diversité. Et ce, à grande échelle. Pour la première fois, apparaissent les principaux groupes d’animaux dont seront issus la plupart des animaux d’aujourd’hui, l’homme compris. Pour la première fois, la chaîne alimentaire « moderne » peut se mettre en place.

Mais quel a bien pu être le déclencheur de ce bouleversement ?

La montée des eaux : une cause probable de cette explosion

Les facteurs sont évidemment multiples. Cependant, l’un des éléments déterminants a sans doute été l’élévation du niveau des mers à cette période (Cambrien inférieur).

Grâce à ce phénomène, les zones « habitables », c’est-à-dire celles situées sous l’écume des vagues, avant que la lumière naturelle disparaisse dans les grandes profondeurs, se sont considérablement développées.

Autre phénomène, et pas des moindres, est le produit de l’érosion qui lui aussi résulte de la montée des eaux. Les océans vont bénéficier d’un apport très important en calcium, phosphates et autres éléments qui vont favoriser la bio-minéralisation puis la diversité de la faune.

Une cascade de jouvence !

Une cascade d’événements, cascade de jouvence pourrait-on dire, qui va entrainer des boucles de rétroactions entre processus non biologiques et processus biologiques.

Cette explosion du Cambrien, et la diversité qu’elle a entrainé, n’a donc probablement pas une seule cause mais relève d’une combinaison d’événements dont le facteur précurseur pourrait être l’élévation des niveaux marins.

Dans ces zones inondées peu profondes, non seulement la vie n’a donc pas perdu pied mais aurait plutôt pris son pied !


1 – Le Cambrien s’échelonne du – 541 millions d’années à 485 millions.


A visionner pour mieux comprendre :




Sur le même thème :

Ajouter un commentaire