mercredi, 20 septembre 2017

Les toutes, toutes premières fois

Comment tout (ou presque) a commencé !

Les tout premiers regards

(votes : 4)
Loading ... Loading ...
Posté par fabrice
 

- 543 millions d’années

trilobite_pano

Un certain regard

Jusqu’ici, la planète vivait à l’abri des regards. La vie était en effet aveugle, une cécité qui dure depuis plus de 3 milliards d’années, si l’on remonte aux balbutiements de la vie.

Et là, grand chamboulement : les premiers vrais yeux voient le jour. Il va falloir maintenant compter avec le regard d’autrui.

trilobitesCe sont les trilobites –animaux marins plats et de petites tailles ayant disparu, il y a 250 millions d’années- qui vont bénéficier les premiers de cette avancée de Dame nature.

Et qu’auraient vu ces premiers yeux, si leur performance eut été comparable à celle d’aujourd’hui et s’ils n’étaient cantonnés à la baignade ?

Des terres rocailleuses, encore vierges de toute végétation et de traces animales, des côtes dénudées, léchées par des eaux tièdes et limpides. Et dans ces eaux, les rares survivants de la Faune d’Ediacara qui vient de subir, il y a moins d’un million d’années (-544 millions d’années), une extinction massive. Et aussi, probablement, les premières tentatives de squelette, à l’échelle du millimètre.

A partir de ce moment, on pourrait presque dire que la nature va avoir les yeux plus grands que le ventre, tant les tentatives et les variétés d’yeux seront nombreuses.

En moins de 400 000 générations, soit un demi-million d’années, on va passer des premières ébauches[1] à l’œil de poisson. De fait, la vue procure un tel avantage sélectif qu’elle s’étend rapidement aux espèces.

D’une certaine façon, l’évolution impose sa vision.


1 – Couches de cellules photosensibles prises en sandwich entre une couche de protéines transparentes et un pigment sombre (Science & Vie – Décembre 2005).


A voir et à lire pour aller plus loin :




Sur le même thème :

Ajouter un commentaire